Vincent Leray – Oeuvres vives – Zoomorphie – Matière sensible

accueil / oeuvres vives / Kenneth White – Rouen

Kenneth White – Rouen
lecture sonore par Kenneth White

 

Dans une vieille auberge à Rouen

 

Le vin est un tord-boyau
mais mon cerveau bat la campagne

 

c’est dans cette ville
qui s’étire le long de la Seine
sous la colline de Sainte-Catherine
que le Sieur Montaigne
parla de culture comparée
avec un Indien du Brésil

 

c’est grâce à ce port florissant
que Verrazzano put lever l’ancre
voguer vers le nouveau continent
et découvrir
par un jour de gros temps et d’horizons lavés
un pays qu’il nomma Arcadie

 

les murs qui m’entourent
ce n’en est que plus navrant
ne présentent que des portraits
d’acteurs de cinéma
étalant leur pseudo-personnalité

 

balaie tout cela d’un revers de main
ce n’est que lieu commun
fabrique de rêves

 

dehors
une pleine lune
dérive dans la fenêtre
et le vent se lève.

 

Kenneth WHITE
Traduit de l’anglais
par Marie-Claude White

 

Biographie de Kenneth White

 

D’origine écossaise, Kenneth White est établi en France depuis quarante ans.
Auteur d’une œuvre importante, qui comprend le récit, l’essai, la poésie.
Prix Médicis étranger pour La Route bleue. En 1989, il a fondé l’Institut international de géopoétique. Derniers livres parus (2005-2007) : Le Passage extérieur (poèmes), Paris, Mercure de France ; La Maison des marées (prose narrative), Paris, Albin Michel, Le Rôdeur des confins (prose narrative), Albin Michel, Un monde ouvert (poésie), Paris, Gallimard, 2007.

 

infos + :
www.kennethwhite.org